La une

S'abonner à flux La une
Mis à jour : il y a 13 min 37 sec

Vers la création d’une instance nationale des énergies renouvelables

il y a 1 heure 42 min
Un dossier relatif à la création d’une Instance nationale des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique a été examiné, mercredi, en Conseil interministériel.    Un communiqué du Premier ministère, publié dimanche, souligne que les énergies renouvelables constituent une priorité nationale. Pour le Premier ministre, Nourredine Bedoui, la création d’une commission des énergies renouvelables s'avèrent un impératif, compte tenu, dit-il, des atouts que recèle le pays dans ce domaine et des compétences issues des instituts et écoles nationales. Selon ce dernier, cette instance jouera un rôle prépondérant dans l'exploitation, avec  efficacité et efficience, de tout le potentiel local, et contribuera à l'épanouissement de start-up spécialisées dans la manutention et la production de ces types d’énergie, notamment dans les régions du Sud et des Hauts Plateaux.   

Football : Palmarès du Championnat d'Algérie

il y a 2 heures 10 min
Après la victoire remportée, dimanche soir, par l’USM Alger sur le CS Constantine, par 1 but à 3 trois, au titre de la saison 2018/2019, voici comment se présente le palmarès du championnat d’Algérie, publié lundi, par  l’APS. 1962-1963 : USM Alger  1963-1964 : USM Annaba  1964-1965 : CR Belcourt (CRB) 1965-1966 : CR Belcourt (CRB) 1966-1967 : NA Husseïn-Dey  1967-1968 : ES Sétif  1968-1969 : CR Belcourt (CRB) 1969-1970 : CR Belcourt (CRB) 1970-1971 : MC Oran  1971-1972 : MC Alger  1972-1973 : JS Kawkabi (JSK)  1973-1974 : JS Kawkabi (JSK)  1974-1975 : MC Alger  1975-1976 : MC Alger  1976-1977 : JE Tizi-Ouzou (JSK)  1977-1978 : MP Alger (MCA) 1978-1979 : MP Alger (MCA) 1979-1980 : JE Tizi Ouzou (JSK)  1980-1981 : RC Kouba  1981-1982 : JE Tizi Ouzou (JSK)  1982-1983 : JE Tizi Ouzou (JSK)  1983-1984 : GCR Mascara (GCM) 1984-1985 : JE Tizi-Ouzou (JSK)  1985-1986 : JE Tizi-Ouzou (JSK)  1986-1987 : EP Sétif (ESS) 1987-1988 : MP Oran (MCO) 1988-1989 : JE Tizi-Ouzou (JSK)  1989-1990 : JS Kabylie  1990-1991 : MO Constantine  1991-1992 : MC Oran  1992-1993 : MC Oran  1993-1994 : US Chaouia  1994-1995 : JS Kabylie  1995-1996 : USM Alger  1996-1997 : CS Constantine  1997-1998 : USM El-Harrach  1998-1999 : MC Alger  1999-2000 : CR Belouizdad  2000-2001 : CR Belouizdad  2001-2002 : USM Alger  2002-2003 : USM Alger  2003-2004 : JS Kabylie  2004-2005 : USM Alger  2005-2006 : JS Kabylie  2006-2007 : ES Sétif  2007-2008 : JS Kabylie  2008-2009 : ES Sétif 2009-2010 : MC Alger 2010-2011 : ASO Chlef 2011-2012 : ES Sétif 2012-2013 : ES Sétif 2013-2014 : USM Alger 2014-2015 : ES Sétif 2015-2016 : USM Alger 2016-2017 : ES Sétif 2017-2018 : CS Constantine 2018-2019 : USM Alger.

Coupe d’Algérie : la finale aura lieu le 8 juin à Blida

il y a 10 heures 27 min
La finale de la Coupe d’Algérie de football, CR Belouizdad - JSM Béjaïa, aura lieu le samedi 8 juin prochain au stade Mustapha Tchaker de Blida. L’annonce a été faite ce dimanche soir par la Fédération algérienne de football (FAF) sur son site internet.

30e journée : l’OM en Ligue 2, la JSS prend option pour la Coupe de la CAF

dim, 26/05/2019 - 17:50
L’Olympique de Médéa rétrograde en Ligue 2. La formation du Titteri a officialisé sa relégation au palier inférieur suite à sa défaite concédée face à la JS Saoura (0-1), ce dimanche, en match d’ouverture de la 30e et dernière journée du championnat national de Ligue 1. Après trois saisons passées parmi l’élite, l’OM retournera la saison prochaine en Ligue 2. Bon derniers au classement (16e- 31 pts), les protégés de Nassim Ousserir, entraineur intérimaire, quittent la L1 à l’issue d’un énième faux pas enregistré à domicile. Dans un stade Imam Lyes (Médéa) tristement vide, l’OM s’est incliné face à une formation de la JS Saoura (0-1) qui ambitionne de jouer la prochaine édition de la Coupe de la Confédération africaine (CAF). La seule réalisation de cette partie est à mettre à l’actif de Zaidi (55’). Ce succès permet à la JSS de prendre temporairement la 3e place au classement, avec 47 unités, en attendant le déroulement des autres rencontres, prévues à partir de 22h30. L’autre postulant pour la Coupe de la CAF est le Paradou AC. Les Pacistes évolueront chez eux et verront la visite d’une équipe du DRB Tadjenanet qui joue également sa survie. Concernant le futur champion d’Algérie, il sera connu ce soir également à l’issue du duel à distance que vont se livrer l’USM Alger et la JS Kabylie. Le premier se trouve à Constantine en quête d’exploit face au CSC, alors que le second va recevoir une équipe du CR Bordj Bou Arreridj déjà en vacance. Résultat du match : O Médéa - JS Saoura 0 - 1 Reste à jouer :   JS Kabylie - CA Bordj Bou Arreridj 22h30 CS Constantine - USM Alger 22h30 MC Oran - NA Hussein Dey 22h30 ES Sétif -  MO Béjaïa 22h30 CR Belouizdad - USM Bel Abbes 22h30 MC Alger - AS Ain M'lila 22h30 Paradou AC - DRB Tadjenanet 22h30 Classement : # ÉQUIPE J PTS 1  USM Alger 29 50 2  JS Kabylie 29 49 3   JS Saoura 30 47 4  Paradou AC 29 44 5  ES Sétif 29 42 6  CS Constantine 29 40 7  MC Alger 29 40 8  CA Bordj Bou Arreridj 29 37 9  NA Hussein Dey 29 36 10  AS Ain M'lila 29 36 11  USM Bel Abbes 29 35 12  CR Belouizdad 29 35 13  MC Oran 29 33 14  MO Bejaia 29 33 15  DRB Tadjenanet 29 31 16  Olympique Médéa 30 31

Incendie à l'hôpital Nefissa Hamoud, aucune victime à déplorer

dim, 26/05/2019 - 17:41
Un incendie s'est déclaré au niveau de la pharmacie du service ophtalmologie de l'Hôpital Nefissa Hamoud (ex-Parnet -Alger), sans faire de victimes, a indiqué le chargé de communication à la Direction de la protection civile de la wilaya d'Alger, le lieutenant Sadek Kamel. Dans une déclaration à l'APS, le même responsable a précisé qu'un incendie s'est déclaré, dimanche à 12h30, au niveau de la pharmacie du service ophtalmologie de l'Hôpital Nefissa Hamoud (ex-Parnet), endommageant ainsi une quantité de médicaments et certains équipements. Heureusement, aucune victime n'a été enregistrée.  Les agents de la protection civile de la wilaya d'Alger ont réussi à circonscrire l'incendie, a souligné la même source, précisant que cinq (5) camions anti-incendie et une ambulance ont été mobilisés à cet effet. Les services de sécurité concernés ont ouvert une enquête pour déterminer les causes de cet incendie, sachant que l'opération d'extinction de l'incendie se poursuit toujours. Par ailleurs, le directeur général de l'hôpital Nefissa Hamoud (commune d'Hussein Dey), M. Reguieg Zoubir a indiqué à l'APS que l'incendie qui s'était déclaré au niveau de la pharmacie du service ophtalmologie etait, probablement, dû à un court-circuit, en attendant les résultats des enquêtes des services de sécurité, ajoutant que la quantité des médicaments endommagée à cause de l'incendie sera déterminée ultérieurement, mettant en avant la participation des personnels médical et paramédical à la maitrise de l'incendie, juste après son déclenchement, pour éviter sa propagation aux chambres des malades. APS

L'Algérie condamne "avec force" l'attaque terroriste contre un convoi de l'Armée nigériane

dim, 26/05/2019 - 17:33
L'Algérie a condamné "avec force" l'attaque terroriste meurtrière ayant ciblé, samedi, un convoi de l'Armée nigériane, a indiqué, dimanche, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali Cherif. "Nous condamnons avec force l'attaque terroriste meurtrière qui a ciblé, hier, samedi 25 mai 2019, un convoi de l'Armée nigériane, qui escortait des habitants évacués d'un village de l'Etat de Borno, au Centre de Nigéria", a souligné M. Benali Cherif dans une déclaration à l'APS. "Nous demeurons convaincus que ces actes de terreur perpétrés par le terrorisme haineux et aveugle ne saura entamer la détermination du Nigéria, de l'Afrique et de la communauté internationale dans son ensemble à poursuivre la lutte contre ce fléau transnational", a-t-il affirmé. "Nous présentons nos sincères condoléances aux familles des victimes civiles et militaires de cet ignoble acte terroriste et assurons de notre solidarité le Gouvernement et le peuple Nigérians frères, comme nous souhaitons un prompt rétablissement aux blessés", a ajouté le porte-parole du ministère des Affaires étrangères. APS

La WFK compte sur l’Algérie pour réintégrer la discipline aux JO 2024

dim, 26/05/2019 - 17:13
Le président de la Fédération mondiale de karaté-do (WFK), l'Espagnol Antonio Espinos, a indiqué dimanche à Alger que les dirigeants de l'instance internationale "comptent énormément" sur la position de l'Algérie pour réintégrer le karaté-do au programme des Jeux Olympiques 2024 de Paris.    "Je suis venu en Algérie pour avoir des discussions plus étroites avec le président du Comité olympique et sportif algérien, Mustapha Berraf, également président de l'Association des Comités nationaux olympiques d'Afrique (ACNOA) dont le soutien est très important pour l'instance mondiale afin de faire changer la position du Comité d'organisation des Jeux olympiques de Paris (COJO-2024)", a déclaré Antonio Espinos dans un entretien accordé à l'APS au siège du Comité olympique et sportif algérien (COA) à Alger. Le président de la WFK, qui effectue une visite de deux jours en Algérie, était accompagné du président de l'Union des fédérations africaines de karaté (UFAK), l'Algérien Mohamed-Tahar Mesbahi, également vice-président de la WFK, du patron de la Fédération algérienne de karaté-do (FAK), Slimane Mesdoui et de Mustapha Berraf.  "C'est très important pour moi et je peux même dire stratégique de se trouver en Algérie pour avoir l'opportunité de discuter avec le président de l'ACNOA et avoir son soutien par rapport à l'exclusion de notre discipline des JO-2024. Nous ne comptons pas baisser les bras pour  changer cette décision", poursuit M. Espinos. Le premier responsable du karaté mondial n'a pas digéré l'absence de sa discipline aux JO-2024, appelant le COJO à reconsidérer sa position par rapport aux critères établis pour ne choisir que quatre disciplines additionnelles (escalade, surf, skateboard et breakdance). "Les critères sont injustes. La réponse des organisateurs est que le karaté ne répond pas à la vision du Comité d'organisation de Paris-2024. La France est le pays du karaté par excellence, c'est pour cela que je ne comprends pas cette décision. Nous allons continuer à nous battre pour l'intérêt de tous les pratiquants de cette discipline dans tous les continents", a-t-il précisé. Concernant les efforts de la FAK, présidée par Slimane Mesdoui, l'Espagnol s'est dit "content du travail accompli par l'instance algérienne durant cette étape". "Je suis très content du travail accompli par la fédération durant cette étape qui est très importante. J'attends toujours une demande de la part de la FAK pour l'organisation d'un Grand-Prix international à Alger", a conclu le président de la WFK. APS

L'Algérie ne va plus importer d’essence et de gasoil

dim, 26/05/2019 - 17:11
L'Algérie, qui a augmenté ses capacités de raffinage, a atteint une production d’essence et de gasoil qui lui permet de cesser les importations de ces deux carburants. "Nous n'allons plus importer de carburant. Nous avons une production qui permet à l'Algérie une autosuffisance", a précisé M. Arkab dans un entretien à l'APS. Selon lui, la rénovation de la raffinerie de Sidi Rzine (Alger), l'augmentation des raffineries existantes, ainsi que l'acquisition de la raffinerie d'"Augusta" en Italie, ont permis à l'Algérie d'avoir des quantités importantes de produits pétroliers et satisfaire le marché local. M. Arkab, a ajouté que d'importants volumes de GPLc (énergie propre) sont venus remplacer l'essence importé, précisant que le GPLc qui a stagné pendant une longue période autour de 300.000 tonnes jusqu'en 2015, a connu une "croissance très forte" ces dernières années, pour atteindre 650.000 tonnes en 2018. Selon le ministre, "20 milliards de m3 de gaz sont actuellement consommés pour générer 20.000 MW d'électricité".

Coupe d'Algérie : l'USMB défiera le GSP dans une finale inédite

dim, 26/05/2019 - 14:59
La finale de la Coupe d’Algérie de basketball aura pour affiche, GS Pétroliers - USM Blida. Les deux finalistes ont composté leurs tickets samedi soir à la Coupole du complexe olympique Mohamed-Boudiaf (Alger). C’est une affiche inédite à laquelle auront droit les amoureux de la balle au panier algérienne. Premier à passer le cap des demi-finales, le GS Pétroliers a éliminé le NA Hussein Dey en s’imposant sur le score de 98 à 88. De son côté, la formation blidéenne a bataillé pour faire respecter la logique face au TRA Draria, cendrillon de l’épreuve populaire. En effet, l’USMB a gagné sur le sore serré de 67 à 63 et valide son billet pour la première finale de son histoire. Fraichement couronné du titre de champion d’Algérie, pour la 6e saison de suite, le GSP tentera de réaliser un nouveau doublé le 31 mai prochain à la salle Harcha Hacène (Alger). Pour sa part, l’USMB se présentera dans la peau du challenger pour tenter de déjouer les pronostics et créer un authentique exploit. Chez les dames, la finale, prévue le même jour, sera animée par le GS Pétroliers et Husseïn Dey Marines dans un remake de la finale de 2018, remportée par les Pétrolières.  

Accident de la route : 3 morts dans une collision frontale à Oued-Atteli

dim, 26/05/2019 - 13:24

Ph.DR

Trois (3) personnes sont mortes suite à une collision frontale entre un véhicule touristique et un autre utilitaire, survenue samedi avant El-Iftar, à Oued-Atteli (nord de Médéa), sur la route nationale RN 1, a-t-on appris dimanche auprès de la protection civile. Deux passagers des deux véhicules âgés respectivement de 67 et 70 ans, sont décédés sur place, lors de ce choc frontal, vraisemblablement à cause d'un dépassement dangereux sur cet axé routier, connu pour ses virages très accentués, a indiqué la même source, précisant qu’une troisième victime a succombé à ses blessures après son transfert à l’hôpital Mohamed Boudiaf de Médéa. Les deux autres, blessés à des degrés divers, ont été maintenus dans cette même structure sanitaire pour recevoir des soins nécessaires. La protection civile a enregistré, durant la même journée de samedi, trois autres accidents de la circulation, à Oued-Atteli et Guezagza, toujours sur ce tronçon de la route nationale RN 1, mais également à Bouskène, route nationale RN 18, qui ont fait dix blessés, a-t-on signalé.

Pêche au thon rouge : lancement de la campagne 2019 avec la participation de 22 navires

dim, 26/05/2019 - 13:14

Ph.DR

La campagne de la pêche au thon rouge pour l'année 2019 a débuté dimanche avec 22 navires battant pavillon national pour la pêche d'un quota de 1.437 tonnes, a-t-on appris de la Direction générale de la pêche et de l'aquaculture. Les négociations autour de ce quota accordé à l'Algérie par la Commission internationale pour la conservation des thonidés de l`Atlantique (CICTA) ont eu lieu durant les travaux de la réunion de la CICTA tenue en novembre 2018 en Croatie, a-t-on rappelé. A cet effet, toutes les mesures nécessaires ont été prises en vue d'assurer le bon déroulement de cette campagne à travers la remise des autorisations de pêche aux opérateurs concernés. Le montant des redevances payées par les 22 armateurs en faveur de la Trésorerie en contrepartie de ces autorisations, s'élève à 76 millions de DA. Selon la même source, les quotes-parts ont été réparties de façon «équitable» et « transparente», entre les navires algériens, tout en prenant compte le tonnage de chaque navire et le niveau de son équipement. Les navires ont été soumis à la réhabilitation en vue d'accéder à la zone de pêche au thon rouge, renforçant ainsi les capacités de la flotte algérienne pour pêcher chaque quote-part fixée par la CICTA, outre la formation d'un important nombre d'inspecteurs en matière de lecture des informations et visionnage des vidéos enregistrées lors des opérations de transfert de thon rouge à des fins de mise en cages.  D'autre part et dans le cadre du renforcement des compétences nationales en matière de pêche du thon rouge, cette campagne verra la participation d'élèves stagiaires relevant des instituts et des écoles de formation. Ils seront présents à bord des navires mobilisés durant cette opération.   En devise, la valeur du quota qui sera pêché entre le 26 mai et le 1er juillet s'élèvera à 14 millions d'euros et sera vendu dans le cadre d'une opération purement commerciale prise en charge par les armateurs. Les 22 thoniers participant à la campagne, ont pris le large, le 22 mai dernier, à partir des ports d'Annaba et d'Alger en direction de la zone internationale de la pêche au thon rouge, comprise entre la Tunisie, les îles de Malte et la Sicile, en vue de se positionner sur les sites de pêche. La Direction générale de la pêche et de l'aquaculture (DGPA) avait indiqué dans une déclaration à l'APS que la CICTA a accordé à l'Algérie un quota de 1.445 tonne en 2019, sauf que l'Algérie a pêché un quota de 8 tonnes dans des opérations «non ciblées» et qui sont vendues sur les marchés par les pêcheurs. Le responsable de la (DGPA) a prévu, auparavant, une augmentation du quota de l'Algérie qui devrait dépasser 1655 tonnes en 2020, 2000 tonnes en 2021 et 2500 tonnes d'ici 2025, après une augmentation sensible de la réserve internationale du thon rouge.

Liban : Nasrallah appelle à faire face au plan américain d'«anéantissement» de la cause palestinienne

dim, 26/05/2019 - 12:41
Le chef du mouvement libanais, Hezbollah, Hassan Nasrallah, a dénoncé samedi le projet de plan de paix américain pour la région, dit «Accord du siècle», appelant à faire face à ce «plan maudit visant à anéantir la cause palestinienne», ont rapporté des médias locaux. S'exprimant à l'occasion du 19ème anniversaire du retrait des troupes d'occupation israélienne du sud du Liban, Hassan Nasrallah a mis en garde contre une naturalisation des réfugiés palestiniens, notamment au Liban, dans le cadre du plan de paix américain pour la région, ont ajouté les mêmes sources. Les Etats-Unis comptent présenter, les 25 et 26 juin lors d'une conférence à Bahreïn, le volet économique de ce projet dit plan de paix israélo-palestinien, dont le contenu politique n'a toujours pas été annoncé.       L'Autorité palestinienne a annoncé qu'elle n'y participerait pas, les Palestiniens y voyant une contrepartie financière en échange de l'acceptation de l'occupation israélienne. «Nous (...) devons tous assumer la responsabilité historique de faire face à ce plan maudit visant à anéantir la cause palestinienne», a souligné Hassan Nasrallah, redoutant que «la conférence économique à Bahreïn (...) n'ouvre grand la porte à la question de la naturalisation de nos frères palestiniens au Liban et dans les autres pays où ils se trouvent». Le chef du Hezbollah a appelé, dans ce sillage, à une réunion «urgente» entre responsables libanais et palestiniens «pour mettre en place une stratégie susceptible de contrer» ce plan américain. Le Liban accueille plus de 174.000 Palestiniens, selon un recensement officiel en 2017. Il s'agit essentiellement de Palestiniens chassés de leurs terres ou ayant fui à la création d'Israël en 1948, et de leurs descendants. D'autres pays voisins, comme la Jordanie, accueillent aussi des réfugiés palestiniens. Quant à la conférence prévue au Bahreïn, elle doit réunir des dirigeants de plusieurs gouvernements, de la société civile et du monde des affaires. Selon la présidence américaine, il s'agit d'une «opportunité» pour notamment «encourager le soutien à des investissements et initiatives économiques potentiels qui pourraient être rendus possibles par un accord de paix». Depuis son investiture, le président américain Donald Trump a maintes fois promis un plan de paix visant à mettre fin à plus de sept décennies de conflit entre Israéliens et Palestiniens. Mais les dirigeants palestiniens ont boycotté l'administration américaine notamment depuis que les Etats-Unis ont reconnu El Qods occupée comme capitale d'Israël en décembre 2017. APS

Lancement de la 16ème édition du Prix international d'Alger de récitation du saint Coran à Alger

dim, 26/05/2019 - 12:22

Ph.DR

La 16ème édition du Prix international d'Alger de récitation, de psalmodie et d'exégèse du Saint Coran a débuté, samedi soir, au Palais des expositions Pins-maritimes (Alger) avec la participation de 50 pays arabes et musulmans et des communautés musulmanes établies dans les pays occidentaux et africains. La cérémonie d'ouverture officielle du concours qui s'étalera jusqu'au 31 mai en cours, a été présidée par le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmehdi, en présence de membres des deux chambres du Parlement, des ministres et des membres du corps diplomatique accrédité en Algérie, ainsi que des représentants de l'Armée nationale populaire (ANP). Dans son allocution à cette occasion, M. Belmahdi a mis en avant la participation de plusieurs pays avec leurs meilleurs récitants dans ce concours, ajoutant que «l'Algérie est devenue une destination des gens du Coran particulièrement lors de ces dix derniers jours du mois sacré». Après avoir rappelé l'engouement des enfants de ce pays pour les sciences du Coran à savoir, la récitation, la psalmodie et l'exégèse, le ministre des Affaires religieuses a affirmé que «l'Algérie n'a ménagé aucun effort en matière d'enseignement du saint Coran et de réalisation de différentes structures, centres et instituts islamiques», ajoutant que «ce prix se veut une occasion pour l'enseignement du Coran, la transmission de ce message civilisationnel et la glorification du Saint-Coran». «Le Coran illumine le chemin de l'Homme et apaise les esprits», a-t-il poursuivi. La 16e édition a été marquée par la participation de la Nouvelle-Zélande en tant qu'invitée d'honneur, et ce «en guise de solidarité avec nos frères musulmans, victimes de l'attentat terroriste ayant ciblé deux mosquées néozélandais». Rappelant les étapes importantes franchies depuis l'institution de ce prix en 2003  jusqu'à ce jour, M. Belmahdi a souligné que «l'Algérie a mobilisé tous les moyens pour organiser ce concours chaque année». Ce prix qui concerne les sciences du saint Coran (récitation, psalmodie et exégèse) vise à honorer les gens du Coran, diffuser les connaissances relatives à la psalmodie, inculquer l'amour du Coran chez les enfants et la découverte des jeunes talents. Un concours national d'encouragement des jeunes récitants du Coran sera organisé en parallèle au profit des enfants de moins de 15 ans. Institué en 2003,  le prix international d'Alger de récitation, de psalmodie et d'exégèse du Coran, se veut une tradition à perpétuer, à travers laquelle des récitants venus de plusieurs pays musulmans concourent à un même but et traduit l'attachement du peuple Algérien à ce livre sacré et à sa religion. Des présents seront remis aux lauréats de ce concours, lors d'une cérémonie prévue le 27 Ramadhan à la Grande mosquée d'Alger. La cérémonie a vu la distinction des deux savants Mohamed Salah Seddik et Djelloul Belkacem en hommage à leurs contributions en la matière. APS

AADL 1: coup d'envoi de remise des clés à 4.759 souscripteurs au niveau national

dim, 26/05/2019 - 12:01

Ph.DR

Le coup d’envoi d’une opération de remise des clefs à quelque 4.759 souscripteurs au programme de logements AADL 1 à travers plusieurs wilayas du pays a été donné hier par le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville. La cérémonie a vu la distribution d'un premier quota de 200 unités sur un total de 2.466 logements à Alger de type location-vente destinés aux souscripteurs «AADL1» affectés à la nouvelle ville Sidi Abdellah et la nouvelle ville de Bouinen, le restant des logements devant être distribués au cours de cette semaine. Cette opération concerne les souscripteurs «AADL 1» à Alger et touchera, le 27e jour du mois sacré, les souscripteurs AADL 2 dans les wilayas de Skikda (1.150 unités), Annaba (718 unités), Adrar (320 unités) et Chlef (105 unités), a fait savoir le ministre en marge de la cérémonie de remise des clés, en présence du wali d'Alger, Abdelkhalek Sayouda et les autorités locales. L'opération de distribution se poursuivra au cours des trois mois prochains jusqu'à septembre prochain, date de clôture du dossier «AADL 1» au niveau national, a ajouté M. Beldjoud. Il a indiqué, par ailleurs, que 10.000 souscripteurs au programme AADL-2 à Alger, pourront retirer, à partir de cette semaine, les décisions d'affectation définitives de leurs logements via le site internet de l'AADL, des logements, a-t-il expliqué, répartis à travers les sites de Ain El Melha , Ouled Fayet, Ain Benian, Sidi Abdellah, Bordj El Bahri, Chaiba et Bouinane. De son coté, le Directeur général de l'AADL, Saïd Rouba a affirmé que tous les projets AADL-1 distribués actuellement avaient été lancés en 2014, 2015 et 2016, étant donné que l'actualisation des dossiers de 2001 et 2002 avait été effectuée en 2013. Et d'ajouter que le programme AADL-1 a été achevé pratiquement dans l'ensemble du territoire nationale exception faite de 17.000 unités à Alger, lesquelles seront livrées graduellement jusqu'à septembre prochain. Près de 58.000 unités du programme AADL-1 ont été distribués, entre 2016 et 2019, dont plus de 30.000 en 2018 à Alger seulement, a ajouté le DG de l'AADL, soulignant que l'opération de remise des clés pour les premiers souscripteurs de l'AADL-2 sera lancée à Alger, à partir de la prochaine rentrée sociale. APS     

Aucune candidature à la magistrature suprême, cas non prévu par la Constitution : quelle issue ?

dim, 26/05/2019 - 10:15

Ph.DR

Un scénario sans précédent, aucune candidature à la magistrature suprême du pays pour l'élection du 4 juillet prochain. Une situation non prévue par l'actuelle Constitution. Ils étaient pourtant 77 à déposer leurs lettres d’intention dont trois chefs de partis, à savoir Belkacem sahli de l’ANR (Alliance nationale républicaine), Abdelaziz Belaid du Front El-Moustakbel et Tayeb Yenoune du Front pour le Développement la liberté et l’équité.     Le Conseil constitutionnel devra se réunir sous la présidence de Kamel Feniche pour statuer sur l’annulation de la présidentielle. Des décisions doivent être rapidement prises pour pallier à cette impasse constitutionnelle.  Quel scénario alors après la date du 4 juillet ? Jointe par Nordine HImed de la Radio chaine 3, Mme Fatiha Benabou, constitutionnaliste, indique que la Loi électorale permet à l’actuel chef de l’Etat de convoquer de nouveau le corps électoral pour 90 jours supplémentaires. « Dès le 6 juillet, nous n’aurons plus de chef d’Etat intérimaire et pour ne pas se retrouver dans une situation dangereuse pour l’Algérie, le corps électoral peut être reconvoqué pour les 90 jours qui viennent conformément au Code électoral (...) Si l'actuel chef de l'Etat le convioque par exemple à partir du 1er juillet, on aura encore un délai de trois mois, ce qui nous donnera le temps d’installer une hauie instance de surveillance et de contrôle des élections ».     

Alger : Le patrimoine musical de Kabylie présenté sous une forme symphonique

dim, 26/05/2019 - 07:56
Le patrimoine musical de Kabylie a été mis en valeur, samedi soir à Alger, lors d’un concert animé par les voix de Fella Assirem et de Zoheir Mazari, accompagnés par l'Orchestre symphonique de l'Opéra d'Alger devant un nombreux public. Ce concert de musique symphonique permis au spectateurs de découvrir et d’apprécier une dizaine d’œuvres de grands auteurs et compositeurs de Kabylie, qui ont permis de mettre en valeur la grande richesse mélodique et rythmique de cette partie importante du patrimoine musical Algérien. Faisant part de son immense plaisir à chanter devant son public, Fella Assirem, en tenue traditionnelle et parée de bijoux berbères, a enchanté le public en interprétant diverses chansons, à l’exemple de d’ « Essendou » du chanteur Idir, de « Tirgaw Fenane de Cherif Kheddam, et « A yemma âzizen » de Farid Ali. L’orchestre a ensuite interprété en musique, « Mara dyoughal » de Djamel Allem  et « Chemin de fer vuyurfan » d’Amar Oukil. Il sera suivi de Zoheir Mazari lequel, mandole en mains, interpréta avec virtuosité et sous des  applaudissements nourris, un istikhbar. Par ailleurs chef du Chœur polyphonique de l’Opéra d’Alger, celui-ci  interprétera des morceaux à l’exemple d’« Amedyaz », de « Jahegh bezzaf da meziane », de « Ay akham » ainsi que « Ouretsrou ». Dans une ambiance de grands soirs, le concert « Musique Kabyle symphonique »  aura permis de faire redécouvrir l’étonnante richesse du patrimoine musical de Kabylie, dont les mélodies se prêtent tout naturellement à la polyphonie.

Ligue 1 - 30e journée : qui de l’USMA ou de la JSK succèdera au CSC ?

sam, 25/05/2019 - 20:34
Le championnat national de Ligue 1 rendra son verdict ce dimanche soir à l’issue du déroulement de la 30e et dernière journée. Dans la course au titre, l’USM Alger et la JS Kabylie se disputeront le bouclier de champion dans un duel à distance, qui s’annonce palpitant, alors que dans la lutte pour le maintien, le faux pas est strictement interdit pour les candidats au purgatoire. Personne n’aurait parié sur une fin de saison tant passionnante que captivante. En effet, cela fait belle lurette que les inconditionnelles du ballon rond n’ont pas assisté à un tel épilogue où le suspense a atteint son paroxysme. Que ce soit pour celui qui sera intronisé nouveau « Roi » du champion algérien ou bien pour ceux qui auront la malchance de rejoindre le palier inférieur, tout se jouera lors de cette ultime sortie. Qui succèdera au CS Constantine ? Le titre de champion passera par un duel à distance entre l’USM Alger et la JS Kabylie. Le premier ira défier le CS Constantine, alors que le second recevra le CA Bordj Bou Arreridj. Ainsi, les deux prétendants, dont un point les sépare au classement, vont se livrer un combat de loin où chacun des deux aura une oreille tendue chez l’autre pour suivre l’évolution du score.      A Constantine, l’USMA jouera le match de la saison. Leaders du championnat depuis la 3e journée, les Usmistes doivent se transcender pour damer le pion à une équipe des Sanafir invaincue chez elle cette saison. De prime à bord, la mission des Rouge et Noir s’annonce des plus compliquée. Toutefois, les chances de succès des gars de Soustara sont réelles, du moment que le CSC sera amoindri par l’absence de quatre de ses joueurs, à savoirs, Al Amri, Haddad, Gaâgaâ et Sahli. Pour sa part, le CSC, champion sortant, est bien conscient du rôle d’arbitre qui arbitré dans cet épilogue du championnat. Les Constantinois sont bien déterminés à respecter l’éthique sportive en dépit de toutes les défections. Du côté de la ville des genêts, le 15e titre de champion tend les bras à la JS Kabylie. Après la joie de retrouver la Ligue des champions d’Afrique, les Canaris ont la possibilité de clôturer leur belle saison avec le titre de champion. Pour cela, les Jaune et Vert doivent tout simplement gagner face au CA Bordj Bou Arreridj. Une tâche largement dans les cordes des Kabyles surtout qu’ils auront face à eux une formation bordjienne déjà en vacance après avoir réussi son maintien. Qui jouera la Coupe de la CAF ? La troisième place au classement consiste en un autre enjeu de cette dernière sortie. En effet, l’équipe qui finira sur la 3e marche du podium aura la possibilité de disputer la prochaine édition de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF). Deux clubs sont concernés par cette mise. Il s’agit du Paradou AC (3e – 45 pts) et de la JS Saoura (4e – 44 pts). Au vue du programme de la journée, le PAC, hôte du DRB Tadjenanet (15e – 31 pts), a le plus de chances de décrocher son premier billet pour une compétition africaine. De son côté, le JS Saoura doit s’imposer à Médéa face à l’OM et attendre un faux pas du PAC pour priver ce dernier de jouer l’Afrique. Qui rejoindra la Ligue 2 ? S’il est difficile de se prononcer sur le nom du futur champion, il est encore plus compliqué de donner le tiercé perdant. Assurément, le suspens est hitchcockien dans le bas du tableau où quatre formations se disputent une seule bouée de sauvetage. Même s’ils sont réellement six équipes à se tenir dans un mouchoir de poche, le MC Oran (13e – 33 pts), le MO Béjaïa (14e – 33 pts), le DRB Tadjenanet (15e – 31 pts), et l’O Médéa (16e – 31 pts) sont les équipes directement menacés de relégation. Sur ces quatre compagnons d’infortune, le MC Oran, hôte du NA Hussein Dey, se trouve en ballotage favorable pour rester parmi l’élite. De leur côté, les autres postulants au purgatoire ne doivent pas faire de calculs et, dans le même temps, espérer un miracle.                 Programme des rencontres : 16h00 : Olympique Médéa - JS Saoura 22h30 : CS Constantine - USM Alger MC Oran - NA Hussein Dey JS Kabylie - CA Bordj Bou Arreridj ES Sétif - MO Bejaia CR Belouizdad - USM Bel Abbes MC Alger - AS Ain M'lila Paradou AC - DRB Tadjenanet Mohamed Kermia

Tournoi international de Sassari : Fateh Benferdjellah récolte le bronze

sam, 25/05/2019 - 19:59
Le lutteur algérien Fateh Benferdjellah (juniors) s’est distingué, ce samedi, en remportant la médaille de bronze de la catégorie (79 kg) en lutte libre du tournoi international de Sassari (Italie). En présence du gotha mondial de la lutte, champions du monde et autres olympiques, Benferdjellah a su tirer son épingle du jeu dans une catégorie qui n’est pas la tienne, à savoir, chez les séniors.     Considéré comme le meilleur espoir de la lutte libre algérienne, Benferdjellah a brillant débuté son tournoi en s’offrant le canadien, Stuart Bridgwater. En quarts de finale, le médaillé d'argent aux JOJ 2018 d’Alger a buté sur le Kazakh Galymzhan Usserbayev, médaillé d'argent du tournoi. L’Algérien s’est rattrapé par la suite, en finale de repêchage, en battant l'Indien Parveen Rava. Une seconde victoire qui lui permet de monter sur la 3e marche du podium. Pour sa part, Lakel Fares (70 kg) a raté la médaille de bronze de peu en terminant à la très honorable 5e place. L’autre lutteur algérien engagé dans cette compétition, a commencé par une victoire face au Canadien Connor Quinn Mcneice avant de s’incliner face à Batyr Borjakov du Turkménistan.

Boulakhras Chaher nommé au poste de P-dg du Groupe Sonelgaz

sam, 25/05/2019 - 17:59
Le chef de l'Etat a nommé M. Boulakhras Chahar au poste de Président directeur général du Groupe Sonelgaz, a indiqué samedi un communiqué de la présidence de la République. M. Boulakhras était P-dg de SKTM ( Sharikat Kahraba wa Takat Moutajadida), filiale du Groupe Sonelgaz qui est, depuis queklques années, le principal opérateur public ayant investi dans le développement des énergies renouvelables. Le nouveau patron de l’énergie électrique et gazière en Algérie est promu à ce poste en remplacement du désormais ex-P-dg de Sonelgaz Mohamed Arkab.

Pages